"Poussez pas, y'en aura pour tout le monde!"

C'est un véritable phénomène de mode qui s'installe actuellement sur le massif des Vosges, et qui est en passe de détrôner le fameux "handspinner"  en termes de popularité. Petit rappel sur cette borréliose, ou maladie de Lyme, que tout le monde s'arrache des 2 côtés du Rhin.

Photo Lyme

Photos wikimedia et pixabay libres de droit

La France semblait pourtant se désintéresser de la maladie de Lyme (27000 cas évoqués par an pour une maladie non encore reconnue), alors que chez ses voisins allemands, la fête battait son plein pour en faciliter le diagnostic et la prise en charge des patients (300 000 cas / an pour un total d'un à deux millions de malades). Bien sûr, l'invasion des tiques avait été plutôt bien contenue par la frontière. Sacrée frontière qui nous épargne bien des scandales sanitaires au demeurant! Dans les Vosges, on ne cache même plus sa fierté d'être malade!

Capture d’écran (40).png

(ça ferait un bel autocollant sur toutes les voitures des malades de Lyme, ça non?)

C'est tout naturellement que les habitants français veulent également leur part du gâteau dorénavant, le succès grandissant à vitesse exponentielle. Et l'amitié franco-allemande n'étant plus à prouver, les patients français affluent par milliers vers les médecins germaniques pour célébrer avec leurs frères d'Outre-Rhin "La grande Fête Estivale de Lyme" ("Die groBe Lyme Krankheit Sommerparty").

Pour illustrer le propos, et à titre de comparaison, on ne peut être qu'attendri, voire admiratif, du silence des offices du tourisme dans le massif des Vosges (vosges.tourisme.fr par exemple) et du Parc des Ballons qui, sur leurs magnifiques sites web flambants neufs, ont décidé de ne pas couvrir le sujet par respect pour l'habitant et le touriste:

Capture d’écran (41)

 

Viviane Petitdemange, conseillère marketing et chargée de communication du déni sanitaire du département, témoigne:  "Nous avons décidé de prendre nos responsabilités dans les Vosges, c'est un geste fort à l'attention de nos amis Allemands, pour qui les parts de marché françaises en termes de soin, sont très importantes. La maladie de Lyme n'existe pas ici. Ceux qui affirment l'avoir contractée sont donc fous" affirme-t-elle en riant à gorge déployée.

 Les Allemands, quant à eux, privilégient l'information, ne serait-ce que sur le site officiel du Tourisme en Forêt-Noire où le problème est évoqué, des recommandations données et des liens partagés pour en savoir davantage.

1 article intéressant: http://tempsreel.nouvelobs.com/sante/20160713.OBS4613/maladie-de-lyme-ces-francais-qui-vont-se-faire-soigner-en-allemagne.html et1 vidéo: http://info.arte.tv/fr/maladie-de-lyme-crise-francaise-solution-allemande

Bonnes balades à vous!